Comment écrire pour le Web ?

Ecrire pour le web

Comment écrire pour le Web ?

Écrire pour le web ne s’improvise pas ! On n’écrit pas un article pour le Web comme on écrirait un article pour la presse écrite tout simplement parce que Google a changé radicalement les règles du jeu. Il ne suffit pas d’avoir une jolie plume, encore faut-il que les articles soient optimisés, c’est-à-dire bien référencés par Google.

Mais alors, à l’aube de 2018, quelles sont les règles à respecter lorsque l’on rédige pour le Web ? Voici quelques conseils à garder en tête (et à appliquer) lorsque vous serez devant vos claviers.

 

Définir en amont des mots-clefs

Avant de vous lancer tête baisée dans la rédaction de votre article, prenez 5 minutes pour analyser les mots-clefs de votre article.

Ainsi, si vous rédigez un article sur le management en entreprise, il est essentiel de retrouver le terme « management « à plusieurs reprises dans votre texte.

Attention, il n’est pas question de truffer votre article de mots-clefs au détriment de la qualité de votre article mais lors de la rédaction de votre article, vous devrez insérer à plusieurs reprises, le terme en question ou les expressions associées (exemples : management, management autoritaire, techniques managériales etc.).

 

Structurer son article

 

La structure de votre article est essentielle. Pour ce faire, votre article doit être découpé en plusieurs parties distinctes. En particulier, il devra comporter des grands titres (H1) et des sous-titres (H2). De plus, les paragraphes doivent être équilibrés dans la mesure du possible.

 

Apporter de la valeur ajoutée

 

Un article doit apporter des informations aux lecteurs. Ces informations doivent être claires et pertinentes.

Pour ce faire, il est intéressant de mettre à la place du lecteur, de ses attentes. À titre d’exemple, le lecteur peut être intéressé par un article qui traite de l’utilisation d’un produit en particulier ou de la programmation d’un évènement à venir etc.

 

Respecter une certaine longueur

 

Écrire pour le Web ne se limite pas à la rédaction de quelques phrases. Il faut du contenu qualitatif mais aussi, un contenu suffisamment long pour espérer être référencé par Google.

D’une manière générale, il est convenu que la longueur d’un article pour le Web doit avoir une longueur comprise entre 300 mots et 500 mots au minimum.

Bien entendu, rien ne vous empêche d’écrire au-delà mais gardez à l’esprit que le lecteur risque de se lasser si votre article est trop long.

 

Insérer des liens

Google est friand des liens (si, si !). Aussi, n’hésitez pas insérer des liens (2 ou 3) vers d’autres sites lorsque cela est pertinent. Si vous avez rédigé suffisamment d’articles, vous pouvez également faire des liens vers vos autres articles.

 

Veiller à la forme

Votre article doit être agréable à lire . Cela suppose que vous preniez le temps de le mettre en forme : structure aérée, image de qualité à la une, police agréable…

 

Si vous avez besoin de conseils en communication ou d’un rédacteur, n’hésitez pas à nous contacter pour demander un devis .

 

 

 

 

 

 

 

ATDR
contact@atelier-de-la-redaction.com
No Comments

Post A Comment

Share This